Ayutthaya

ayutthaya
Voilà bien longtemps que je n'étais venu sur ce magnifique site historique. Je profite d'un petit crochet qui m'amène à Ayutthaya pour ajouter quelques photos.

Celles-ci ne représentent en fait qu’une petite partie puisque je me suis limité à ne visiter que trois temples (les plus importants) sur la douzaine qui compose le parc historique de cette ville:
  • Le Wat Mahathat
  • Le Wat Phra Ram
  • Le Wat Phra Si Sanpeth



Je ne pense pas commettre d'erreur en affirmant que Ayutthaya et Sukhothai rassemblent les plus belles et plus imposantes ruines de Thaïlande et que ce sont des sites tout à fait admirables.

Ayutthaya, fondée vers 1350, a été l'une des capitales du royaume de Siam, ancien nom de la Thaïlande. Lors de son âge d'or, la cité abritait trois palais et plus de 400 temples. Après quatre siècles comme capitale, la ville est tombée en 1767 aux mains des Birmans qui l'ont presque entièrement détruite. Avant que de nombreuses ruines ne soient soigneusement restaurées.

Les Inondations de 2011

Ayutthaya

Les temples de l'ancienne capitale thaïlandaise, Ayutthaya, ont survécu à des siècles de climat tropical, mais des fissures inquiétantes causées par les inondations qui ont noyés la zone sont apparues sur certains bâtiments

«Les monuments n'ont pas été conçus pour supporter le poids» de toute cette eau, souligne Chaiyanand Busayarat, directeur du parc historique d'Ayutthaya.

«Les inondations ont également ramolli le sol, le rendant instable. Les bâtiments pourraient s'enfoncer, ou dans le pire des cas, ils pourraient s'effondrer», poursuit-il, estimant les dommages à au moins 650 millions de bahts (15 millions d'euros), avant même ce scénario catastrophe.

Les pires inondations depuis des décennies ont fait plus de 600 morts en Thaïlande depuis fin juillet et affecté des millions de personnes, après une mousson particulièrement abondante. La région d'Ayutthaya a été l'une des plus touchées.

Construite au confluent du fleuve Chao Phraya et des rivières Pa Sak et Lopburi, l'ancienne capitale a toujours été exposée aux inondations. Mais elle a été pendant longtemps protégée par un réseau de canaux qui évacuaient le surplus d'eau, note une experte de l'Unesco. «Beaucoup de ces canaux ont été comblés ou sont naturellement devenus moins profonds au cours du temps»

Ayutthaya: Wat Mahathat

Le Wat Phra Mahathat, situé dans l’ancienne ville d’Ayutthaya, est probablement le monument le plus visité de l’ancienne capitale en ruines. Célèbre pour la quantité d’œuvres et de curiosités, le Wat Phra Mahathat est particulièrement connu pour la tête de Bouddha enchevêtrée dans les racines d’un grand arbre.

Le Wat Phra Mahathat est un des temples les plus anciens d’Ayutthaya et possède le prang le plus ancien de la ville.

Le Bouddha dans les racines

ayutthaya

Fortement touché par l’attaque birmane de 1767, tout comme l’ensemble de la ville, le Wat Phra Mahathat a été presque entièrement détruit par les Birmans. Souhaitant écraser Ayutthaya avec acharnement, ils ont quasiment décapité toutes les statues de Bouddha qui se trouvaient sur leur chemin.

De là, vient sans doute la curiosité la plus remarquable du Wat Phra Mahathat: le « Bouddha dans les racines ».

La légende raconte que lorsque les Birmans ont décapité tous les Bouddhas, une des têtes aurait roulé jusqu’aux racines d’un arbre qui l’aurait recueillie dans ses racines. Aujourd’hui, enchevêtrée dans les racines de l’arbre, la tête de Bouddha est sacrée, elle est vénérée par les Bouddhistes.

Ayutthaya: Wat Phra Ram

Ayutthaya: Wat Phra Si Sanpeth

Le Wat Phra Si Sanpeth est l'ensemble le plus imposant d'Ayutthaya. Edifié au XVème siècle. Les trois grands Chedi symbolisent les trois premiers rois qui règnèrent ici. C'était le temple royal et aucun moine n'y résidait (ils y étaient invités toutefois). On a retrouvé des cendres royales.
ayutthaya
ayutthaya

Faire de l'éléphant en Thaïlande... ce qu'on cache aux touristes

Ayutthaya



Entre le Wat Phra Si Sanpeth et le Wat Phra Ram, quelques éléphants se «promènent» sur les trottoirs qui longent ces superbes ruines: je vous invite à consulter un article intéressant concernant justement ces éléphants ici:

03.04.2014