Angkor Thom: Baphûon

Angkor Thom: Baphûon

Baphûon fut construit vers 1060, sous le règne de Udayādityavarman II (qui régna de 1050 à 1066), à la gloire de Shiva. Il fut un temps le temple d'État, connu comme la « montagne d'or » (svarnādrī).

Il se dressait au sommet d'une colline artificielle, mais avait pratiquement disparu avant d'être dégagé et consolidé en plusieurs étapes de 1908 à 1918. D'importants éboulements ont obligé à reprendre la consolidation en 1950. On suppose qu'il était jadis entièrement couvert de plaques de bronze, afin de faire ressembler la colline artificielle au mont Meru.

Envahi par la végétation, il est en restauration depuis 1995, dans un projet soutenu par l'EFEO, sous l'égide des architectes Jacques Dumarçay et Pascal Royère. Ce temple a la particularité d'avoir subi un profond remaniement (très postérieur à sa construction

Angkor Thom: Baphûon


Angkor Thom: Baphûon


Angkor Thom: Baphûon

L'accès au temple est actuellement (juin 2010) très réduit,
vu l'importance des travaux de restauration.

Angkor Thom: Baphûon


Angkor Thom: Baphûon


Angkor Thom: Baphûon


Angkor Thom: Baphûon