Similan islands

Le port de Thap Lamu

Le petit port de Thap Lamu a été sérieusement endommagé par le Tsunami de 2004. De cette dramatique période il n'en reste rien, au contraire de nouvelles installations ont vu le jour et les infrastructures pour accueillir les voyageurs sont tout à fait modernes, propres et confortables.
Avant le départ, le briefing par votre guide qui va vous accompagner tout au long de la journée... 
On vous explique le circuit, les horaires, le repas, l'arrivée sur les îles, ce que vous pouvez faire, ce que vous ne devez pas faire... des recommandations essentielles afin de préserver le site: ne pas jeter de détritus, ne pas arracher de coraux, ne pas nourrir les poissons, en fait, ne toucher à rien et se contenter de toucher... avec les yeux ! 

Le trajet depuis Thap Lamu... jusqu'à l'archipel des Similans... dure 1h20
(avec des conditions atmosphériques normales)


​Koh Miang (N°4)

La première île sur laquelle nous nous rendons est l'île N°4 : Koh Miang.
Lorsque nous débarquons, nous sommes comme plongés dans un rêve... le sable sous nos pieds est aussi fin et léger que de la farine. Les paysages sont exceptionnels. Plusieurs nuances de bleus allant du bleu foncé au bleu ciel en passant par le bleu-vert turquoise, accompagnent le gris et le marron des rochers de granit et le vert de la végétation abondante.
C'est grandiose, c'est fabuleux.
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island

Koh Pa Boo (N°7)

similan island
Sur la seconde île, nous ne ferons qu'une halte snorkeling d'une bonne demi-heure, sans mettre pied à terre, l'occasion pour certains de faire connaissance avec les poissons de toutes les couleurs et de toutes les tailles, dans cette eau cristalline d'une couleur remarquable.
similan island

Koh Similan (N°8)

Nous voici tout proche de Koh Similan, la plus grande des îles de l'archipel. 
Cet immense rocher posé au sommet de la colline semble tenir tout juste en équilibre... pour bénéficier du point de vue sur le reste de l'île, on y accède par un petit sentier, puis par une série de petits escaliers étroits, pentus à même les façades de roches.
La foule des visiteurs est telle que l'accès au sommet, est assez long... 

similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island
similan island

Le retour à Thap Lamu

Vers 16h30 les bateaux regagnent le port de Thap Lamu...
​Impressionnant défilé d'une dizaine de speedboats regagnant leur base... 
similan island

Un endroit de rêve !

Les Similans...? oui, c'est un endroit de rêve. Les couleurs de la mer et du ciel, la nature très verdoyante, le sable des plages si blanc et si pur, sont autant de facteurs largement positifs que votre visite ne peut être qu'une réelle satisfaction à condition d'arriver à faire abstraction des hordes de touristes qui se trouvent là en même temps que vous.

Et ils sont nombreux, très nombreux. La plage de Koh Similan n'a pas encore atteint la densité de celle de Maya Bay, mais c'est en "bonne voie", malheureusement.
similan island
Malheureusement... dans ces flots de touristes, il y aura toujours des abrutis à qui on n'arrivera jamais à faire comprendre qu'il ne faut pas polluer la terre ou la mer de cette sorte.  

Comment s'y rendre ?

Si vous vous inscrivez à un "Tour", l'organisation dans laquelle vous avez réservé viendra vous chercher à votre hôtel directement, aux alentours de 6h. (à voir avec eux)

Si vous possédez un véhicule et que vous êtes autonomes, vous pouvez vous rendre directement au petit port de Thap Lamu, situé à 100 km au nord-ouest de Phuket.
Comptez 1h30 à 1h45 de trajet.

Pour voir plus en détail ce plan, cliquez dessus pour l'agrandir...

Quand s'y rendre ?

​La saison touristique s'étend du 15 octobre au 15 mai. En dehors de cette période, les îles sont fermées à la visite.

L'Archipel des Similans

L’archipel est constitué d’un ensemble de neuf îlots granitiques recouverts d’une végétation tropicale luxuriante. Ces îlots surgissent des eaux turquoises de l'océan indien, appelé ici mer Andaman offrant un spectacle fabuleux et inoubliable. De petites plages de sable corallien à la blancheur quasi immaculée, bordent certains des îlots.

Le sable corallien est en grande partie le produit du grignotement de la faune marine. Par exemple, le poisson-perroquet, que vous pourrez admirer très facilement avec un simple masque et tuba, rejette en moyenne 16 kilos de sable corallien par an. Les conditions pour la croissance du corail sont ici idéales, avec une eau exceptionnellement limpide à une température minimum de 28° C environ. Plus de 200 espèces de coraux durs ont été répertoriés dans cette région de Thaïlande.

L’archipel bénéficie du statut protecteur de Parc National - อุทยานแห่งชาติหมู่เกาะสิมิลัน - depuis septembre 1982, interdisant constructions anarchiques et disgracieuses comme c’est trop souvent le cas sur le continent et sur l’île de Phuket.

L’archipel est connu des plongeurs du monde entier pour être un des plus beau « spot » du globe, avec une eau à la transparence cristalline. Il est classé parmi les 10 plus beaux sites mondiaux par le magasine américain « Skin Diving ».

Le nom de Similan vient du Malais « Sembilan » qui signifie « neuf », nombre des îlots constituant l’archipel.

Les îles sont identifiées par un nom Thaï ou par un chiffre. La numérotation part du sud (île numéro 1) vers le nord (île numéro 9).

Île numéro 1 : Koh Hu Yong. C’est l’île située à l'extrémité sud de l’archipel.
Île numéro 2 : Koh Pa Yang.
Île numéro 3 : Koh Pa Yan.
Île numéro 4 : Koh Miang - Deuxième île de l’archipel en superficie, après Koh Similan, c’est sur cette île que se trouve l’Office du Parc National et c’est aussi la seule qui possède des bungalows. Il est également possible de louer des tentes de camping.
Île numéro 5 : Koh Ha.
Île numéro 6 : Koh Pa Yoo.
Île numéro 7 : Koh Pa Boo.
Île numéro 8 : Koh Similan – C’est la plus grande île de l’archipel. Elle possède une splendide plage corallienne, bordant la baie principale, au nord de l’île. Idéale pour le snorkeling, l’eau y est particulièrement claire et pourvue en faune aquatique. Un étrange rocher qui paraît posé en équilibre sur un amas de granite, procure un splendide point de vue, à l’est de la baie. C’est sur cette île que s’arrêtent la plupart des bateaux pour le déjeuner des visiteurs.
Île numéro 9 : Koh Ba Ngu (île des serpents) est la plus au nord. Elle possède dans sa partie sud une magnifique petite plage corallienne, de 50 m de long. Les fonds sont ici encore d’une grande richesse.

En fait, il existe une dixième île, à environ 30 Km au nord de Koh Ba Ngu, appelée Koh Bon et qui fait également partie du Parc National des Similan. Mais son éloignement la fait souvent ignorer des visiteurs.

Source Texte de ce paragraphe: http://www.thailande-guide.com

Les pêcheurs de Thap Lamu...

Petit clin d'oeil aux pêcheurs qu'on peut apercevoir avant le départ ou durant le retour des îles... ces bateaux bien rassemblés et bien serrés ensemble, un image que j'aime bien.

LES SIMILANS

Excursion Mer
Les couleurs aux Similans sont absolument fantastiques. En faisant cette sortie, vous découvrirez des paysages de rêve, sauvages, un véritable régal pour les yeux.
Départ de Phuket à 6:00, 2 heures de route jusqu'à Thap Lamu, petit-déjeuner sur place, briefing puis 1h20 de speedboat pour atteindre la première île des Similans.
Télécharger la Brochure