Koh Kradan

 Koh Kradan: un havre de paix

Jusque là... j'ignorais l'existence de Koh Kradan... il faut dire que les îles dans ces régions sont très nombreuses, on ne peut pas toutes les connaître à moins de passer l'essentiel de son temps à bourlinguer... 

Comme toujours, c'est par le meilleur et le plus efficace des radars: le fameux «bouche à oreille» que j'ai décidé d'aller à la découverte d'une toute petite île perdue dans la mer Andaman, au sud de Koh Lanta.
koh kradan
Cliquer sur l'image pour agrandir
Séjournant à Koh Lanta, nous prenons un ticket de transport qui va nous amener à Koh Kradan, l'occasion aussi de retrouver un vieil ami de Phuket faisant son business à Chiang Mai et perdu de vue depuis... 16 ans

Notre petit ferrie pouvant transporter une cinquantaine de personnes, démarre depuis l'embarcadère de la vieille ville de Koh Lanta.

La traversée va durer 1h30 environ (32 km) avec une courte halte à Koh Ngan.

  Koh Lanta - Koh Kradan... un saut de puce

koh kradan
La traversée dure une heure et demie environ depuis Koh Lanta...
et je reste toujours admiratif de ces vues panoramiques splendides dont je ne me lasserai jamais.

 

Courte halte à Koh Ngan, le temps de permettre à certains passagers de descendre...
koh kradan
Koh Kradan mesure depuis son extrême Nord à son extrême sud: 3,8 km. Sa partie la plus large mesurant environ 780 mètres.

La partie «habitée» se trouve sur la côte Est et s'étale sur une longueur de 1200 mètres environ.

Sur cette partie habitée, se trouve une dizaine de petits resorts... 

Koh Kradan

   Arrivée à Koh Kradan

Les bateaux et ferries viennent débarquer les passagers en bout d'île, au sud, là où le fond est un peu plus important... 
ensuite, c'est le début de l'aventure pour trouver son bungalow...   
koh kradan
Une fois arrivé sur place... il n'y a pas grand chose à dire: on regarde, on admire, on apprécie, on respire...
koh kradan

  Un autre monde...

Ma réservation de bungalow faite la veille de mon arrivée, et me réjouissant surtout de retrouver un vieil ami de la belle époque à Phuket, je ne me posais pas trop de questions sur cette île. On peut dire que je m'y rendais les yeux fermés...

Grande fut tout de même ma surprise dès mon arrivée dans ce petit paradis terrestre que je découvrais. A part l'électricité et internet, il n'y a rien sur cette île. Pas de 7/11, pas d'épicerie, pas d'ATM, pas de clinique, pas de médecin, pas de motos encore moins de voitures. 

Mais ça fait drôle sur le coup de se retrouver de la sorte. 

Comme on dit, «faut s'y faire...» 

  

koh kradan
Voici le bungalow que j'avais réservé là aussi, les yeux fermés... pour deux nuits. Très simple avec un minimum de confort, un WC, une douche un ventilateur... en voiture Simone !...
Ceci étant ce petit bâtiment très léger se trouvait à 10 mètres de la mer et le bruit des vagues la nuit nous rappelait un côté très nature, voire romantique.

 

Un peu plus loin d'autres bungalows, un peu mieux équipés mais bien plus chers aussi...  finalement il y en a pour tous les goûts... et tous les budgets...

  Des matins de rêve...

koh kradan
Ici en Thaïlande, pays très bruyant en général, j'adore le matin et ses levers de soleil. C'est le meilleur moment d'une journée. La nature se réveille petit à petit, le silence est admirablement présent, on entend juste quelques oiseaux, une barque de pêcheur très loin... un véritable bonheur. Ces matins devraient durer bien plus longtemps !
Entre l'aurore et l'apparition du soleil, des changements de couleurs remarquables.

  Koh Kradan en journée: des couleurs magnifiques

koh kradan
koh kradan
Ici, il y a des hamacs un peu partout. De pouvoir se laisser balancer doucement en admirant les couleurs pastel de la mer... il y a bien pire comme situation et comme sensation...

  Koh Kradan, vue d'en haut...

  Sur la côte Est: Ao Chonglom, petit paradis...

koh kradan
Il suffit de marcher quelques minutes, pour rejoindre cette petite crique magnifique, pleine de couleurs. Les quelques rochers apparants sont bien plus décoratifs que gênants. Très peu de monde voire désertique, cet endroit est vraiment un endroit de rêve absolu. Calme, tranquillité. Pas de vendeurs ambulants, pas de jet skis, pas de speedboats, pas de... chinetoques !
Un vrai paradis.

  Du snorkeling...

Sur environ 200 mètres en partant de l'île, il n'y a pas beaucoup de fond, d'où ces couleurs très vert-clair, et puis tout à coup, on trouve plus de profondeur. Le changement de couleur indique cette différence.
A cet endroit, tous les jours, quelques bateaux viennent s'y arrêter et permettent à des dizaines de personnes de faire du snorkeling sans pour autant venir sur l'île.
Ils y restent un bon moment, le temps de scruter les fonds puis repartent vers d'autres coins propices à la plongée sans bouteilles... avec juste... masques, tubas et palmes...

 

koh kradan
Comme indiqué sur la photo précédente, une bande d'environ 200m présente un fond très faible (pas d'eau du tout à marée basse, et environ 1m70 à 1m90 à marée haute).
A marée basse il est donc impossible de se baigner. Par contre se balader, trouver quelques coquillages, des étoiles de mer ce n'est pas désagréable.
Le port de chaussures (tongs ou chaussures en plastique) est alors hautementrecommandé car les nombreux cailloux, rochers sont assez agressifs et ça peut faire mal... 

  Pour les Robinsons Crusoes en herbe...

● Il y a sur l'île 3 à 4 petits restaurants. On peut y déjeuner, dîner à toute heure. Les prix sont assez élevés.

● Il y a un semblant de minimart à l'emplacement du Kradan Beach Resort... 

● Internet fonctionne pas mal... l'électricité aussi..

● Dans l'ensemble, les prix sont plus élevés qu'à la normale... (bouteille d'eau minérale, sachet de glaçons etc...) cela est du aux difficultés d'approvisionnement.
Tout vient par bateau depuis les îles voisines, il y a donc des majorations inévitables car tous ces transports ne sont pas gratuits.

● Pas de clinique, pas de médecin (à ma connaissance)

Ces prix élevés sont assez logiques vu l'isolement de cette petite île, et c'est le prix à payer pour se retrouver hors des circuits du tourisme de masse... ceci étant, ces prix ne sont pas astronomiques non-plus... 

Toutes les photos (sauf photos aériennes) ont été prises avec mon smartphone Samsung
sign