Balade sur les Îles proches de Koh Yao Noi

Balade dans l'archipel de Than Bok Khorani...

La visite des petites îles de l’archipel de Than Bok Khorani est une sortie on ne peut plus agréable.

Les visiteurs peuvent arriver depuis Krabi qui se trouve juste en face,  ou bien de Phuket qui est un peu plus loin.

Au Départ de Krabi :
​Les visiteurs trouveront bon nombre de petites agences sur Ao Nang pouvant leur organiser ce saut de puce, sans problème. L’archipel se trouve à 8 km de Ao Nang… soit une traversée de quelques minutes à peine ! 

Au Départ de Phuket :
Le cheminement est un tout petit plus compliqué puisque celui-ci comporte une étape supplémentaire, mais reste cependant tout à fait faisable sur une journée. Dans ce cas, après avoir rallié Koh Yao Noi, une embarcation (longtail boat) peut être facilement organisée.

Coût de cette sortie paradisiaque:

Pour des gens venant de Phuket:
- Si vous prenez un taxi depuis Rawai par exemple, comptez environ 1,000 bahts pour un trajet.
- Si vous avez un véhicule personnel, le parking est gardé la nuit et il vous en coûtera 50 baht/jour pour les voitures, 20 bahts/jour pour les scooters.

- Le bateau de Bang Rong Pier à Koh yao Noi (ticket à prendre sur place directement)
    - Longtailboat = 120 bahts/pers.
   -  Speedboat = 200 bahts/pers.

Tour des îles au départ de Koh Yao Noi: entre 5,000 et 7,500 bahts le bateau.
Le prix est calculé en fonction du nombre de personnes. 


Taxe des Parcs nationaux à payer à Koh Hong = 300 bahts/personne.

Les ÎLES: le circuit...

Cliquez sur un plan pour agrandir...
Koh Yao Noi Map
Koh Yao Noi Map

Ambiance Conviviale

  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong

Lors de ces balades, il arrive souvent de croiser d'autres groupes d'origines diverses... bien souvent heureusement, ce sont des échanges de sourires, des saluts bien sympathiques et comme toujours, il y a ceux qui n'ont rien contre à ce qu'on les prenne en photo ! 
C'est là aussi, qu'on se rend compte que les européens ont pris un peu de retard...

Koh Hong: la Plage

  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong

Ce magnifique petit îlot appelé Koh Nok au tout début de notre trajet où nous ne faisons que passer dommage...
Nous nous dirigeons vers Koh Hong situé à quelques minutes de là.... 
Avant de nous rendre directement à la plage de Koh Hong, notre guide nous fait longer les falaises du côté Ouest, pour apercevoir des niches où se trouvent des nids d'hirondelles et des gardiens logeant sur place pour surveiller cet endroit très prisé par certains.  


Koh Hong: le Lagon

  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong

Au nord de l'île se trouve le lagon uniquement accessible aux petites embarcations via un passage qui débouche dans la mer. C'est un endroit idéal pour nager, avec très peu de profondeur et une eau très claire. La marée y est très sensible.
Ce lagon est véritablement paradisiaque avec des couleurs à couper le souffle.

Koh Hong : Pelay Beach

  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong
  • Koh Hong

La plage de l'île, «Pelay Beach» se trouve sur la côte est. L'accès pédestre sur l'île en empruntant un ponton flottant, nécessite de s'acquitter du droit d'entrée dans les Parcs Nationaux, soit 200 THB par personne.

Les falaises et les arbres qui bordent cette plage offrent des zones ombragées très agréables. L’eau est  limpide et turquoise : tout près du bord de la plage, des centaines de poissons viennent vous manger dans la main. C’est l’occasion de pratiquer le snorkeling (nage avec masque et tuba), et de découvrir une faune marine incroyable : à quelques mètres sous l’eau, poissons multicolores, crabes, bénitiers, oursins, concombres de mer et autres merveilles tapissent le fond marin.

Cet endroit étant tout à fait splendide, vous pouvez très bien vous contenter d'y passer la journée... 
Il n'y a pas de parasols, pas de chaises longues, pas de toutes ces choses parasites telles que jet-ski, banane, parachutes ascensionnels... 

L'endroit faisant partie du Parc National, une certaine discipline y est imposée (défense de fumer).

Il n'y a pas de restaurants.

Koh Hong: Vue aérienne

On aperçoit très nettement sur cette image, la plage de Pelay Beach, orientée vers l'est, ainsi que le ponton flottant en plastique permettant un débarquement plus aisé... mais en même temps obligeant les visiteurs de s'acquitter de leur droit de passage (200 THB).

Au milieu de l'île, le superbe lagon dans lequel on pénètre par une ouverture sur le côté nord...

Koh Lao Lading...

  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding
  • Koh Ra Ding

Le saut de puce que nous effectuons, nous amène en quelques minutes depuis notre étape précédente à Koh Lading.

La plupart des embarcations chargées de touristes (...comme nous) viennent ici pour y faire une pose casse-croûte. En ce qui nous concerne, nous avions prévu le coup au départ de Koh Yao Noi, au menu: Khaopad Kai et de l'eau...

Lors de notre première visite, nous avions trouvé sur place un vendeur de bières fraîches... cette fois-ci, personne, et une certaine dégradation dans les rares possibilités de s'attabler pour casser la croûte...Bon... nous ne sommes pas là pour faire un festin après tout... le temps donc de se retaper avant de prendre la direction de notre prochaine étape...​​

Koh Lao Lading, vue aérienne

Koh Pak Bia...

  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
  • Koh Pak Bia
A notre arrivée à Koh Pak Bia, nous découvrons un endroit paradisiaque.
Une simple bande de sable blanc relie les deux îlots, un endroit assez exceptionnel, avec peu de monde et un panorama magnifique.

Koh Pak Bia... vue aérienne

Koh Nok

  • Koh Nok
  • Koh Nok
  • Koh Nok
  • Koh Nok

Koh Nok est toute proche de Koh Yao Noi. C'est d'ailleurs la première île que l'on aperçoit au départ de l'embarcadère de Manoh Pier. Petite langue de sable, la vue est magnifique: le blanc du sable, le bleu turquoise de la mer, le bleu foncé du ciel, un ensemble de couleurs pastel absolument fantastique...

Koh Nok, vue aérienne

The Big Tree au nord de Koh Yao Noi...

  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree
  • Koh Yao Noi Big Tree

Tout au nord de l'île de Koh Yao Noi, se trouve «The Big Tree», autrement dit, le gros arbre... il n'y a pas de route d'accès. Seul un sentier assez long serpentant au milieu de la forêt permet d'accéder à ce phénomène naturel de plus de 300 ans, l'arbre faisant probablement partie de la famille des Tetrameles ces arbres qui enveloppent certaines ruines des temples d'Angkor​.

L'endroit est plus facilement accessible par bateau, mais ne fait pas forcément partie du tour prévu... cela se discute au départ et risque de coûter un peu plus cher, vu la distance.

Koh Kudu...

  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
  • Koh Kudu
Koh Kudu est une petite île se trouvant au nord de Koh Yao Noi.
Pas systématiquement prévue dans le tour (tout comme le Big Tree)... 
Ne présente pas un intérêt grandiose...

Précaution

Se baigner en arrivant sur ces petites îles fait partie des plaisirs de chacun et c'est bien normal... néanmoins, il faut savoir que la plupart de ces endroits comportent de nombreux rochers et coraux. 
Je conseille de vous équiper de chaussures permettant d'aller dans l'eau sans vous blesser, surtout à marée basse. Une coupure de corail est toujours douloureuse et les risques d'infection assez importants.