Le Soleil à Phuket, chaud devant !

​Le Soleil à Phuket 

Chaque matin, cet astre qui nous fait vivre, s'élève lentement dans le ciel pour nous offrir une nouvelle journée
Le lever du soleil vers 6h est sans conteste le meilleur moment d'une journée.

Venir passer des vacances en Thaïlande, c'est le souhait de bon nombre de gens. Il y fait chaud, il y fait beau, la mer est belle, les plages sont superbes et les gens sont accueillants.
Le soleil qui est notre ami peut aussi devenir un ennemi par manque de précautions. Quelques explications sur la position et le rayonnement plus fort dans cette partie du monde... de ce soleil duquel il faut se méfier.

phuket

​Le système solaire, rappel...

système solaire

​Séjourner sous les Tropiques, c'est top !

Les Tropiques: c'est depuis bien longtemps, un terme qui fait rêver: utilisé à des fins publicitaires, pour des titres de films ou de romans comme: "la boisson des tropiques", "Radio tropiques", "Saveurs des tropiques", "Noel sous les tropiques", "Tonnerre sous les tropiques", "Fantomas sous les tropiques" etc... et puis, n'oublions pas non-plus, bien plus réelles et parfois bien plus violentes... les "tempêtes tropicales", "les pluies tropicales", "la chaleur tropicale" qui sont bien fréquentes dans cette région, parfois dévastatrices.

zones tropicales

Séjourner sous les tropiques, c'est quoi?

C'est de se trouver dans cette zone située entre les deux lignes fictives que sont les tropiques du cancer et du capricorne qui sont situées à égale distance de l'équateur (cancer au nord, capricorne au sud de l'équateur) zone teintée de bleue sur le croquis ci-contre.

Partout dans cette zone tropicale vous aurez à moment donné le soleil à son zénith, c’est-à-dire pile poil au-dessus de vous, à la verticale: c’est une des particularités de cette zone. En Europe par exemple, et toutes les régions situées hors de cette zone des tropiques, le soleil n’atteint jamais le zénith.








A Phuket, le soleil se trouve au zénith le 3 septembre et le 10 avril. A partir du 3 septembre il franchit la verticale et avance vers le sud… c’est l’approche de l’hiver dans l'hémispère nord et l'été dans l'hémisphère sud. 
A partir du 10 avril, c’est l’inverse, le soleil franchit la verticale et avance vers le nord, l’été approche dans l’hémisphère nord.

Au nord de l’équateur à une latitude de 23°26’ N se trouve le tropique du Cancer.
Le tropique du Cancer est l'un des cinq parallèles principaux indiqués sur les cartes terrestres. Il s'agit du parallèle de 23° 26' 14" de latitude nord, la latitude la plus septentrionale sur laquelle il est possible d'apercevoir le Soleil directement au zénith, lors du solstice de juin.
Le tropique du Cancer porte ce nom car, il y a environ 2 000 ans, le Soleil entrait dans la constellation du Cancer lors du solstice de juin.
À cause de la précession des équinoxes, (lent changement de direction de l'axe de rotation de la Terre) le Soleil se situe désormais dans la constellation des Gémeaux lors de ce solstice.

Au sud de l’équateur à une latitude de 23°26’ S se trouve le tropique du Capricorne :
Le tropique du Capricorne est l'un des cinq parallèles principaux indiqués sur les cartes terrestres. Il s'agit du parallèle de 23° 26' 14" de latitude sud, la latitude la plus méridionale sur laquelle il est possible d'apercevoir le Soleil directement au zénith, lors du solstice de décembre.
Le tropique du Capricorne porte ce nom car, il y a environ 2 000 ans, le Soleil entrait dans la constellation du Capricorne lors du solstice de décembre.
À cause de la précession des équinoxes, , (lent changement de direction de l'axe de rotation de la Terre) le Soleil se situe désormais dans la constellation du Sagittaire lors de ce solstice.

​Sous les tropiques: abondance de fruits !

fruits tropicaux

Le ramboutans, le durian, le Jack food, l'ananas, la banane, la papaye, le mangoustan... une tapée de fruits succculents et parfois assez particuliers, voire étranges (Durian)

​Les fruits ne manquent pas sous les tropiques... 

​L'évolution du soleil dans le ciel

Tout le monde sait que le rayonnement du soleil sous les tropiques, est bien plus violent que sous des latitudes plus élevées comme celles de la France par exemple. Si les risques de coups de soleil et d'insolation se limitent en France à la saison estivale à savoir de juin à septembre, à Phuket, ces risques s'étendent sur toute l'année.

Il est évident que la position géographique de la Thaïlande et de Phuket en particulier par rapport à l'équateur, y est pour l'essentiel.

​Loin de moi l'idée de vouloir  faire un cours de géophysique, ( bien que ce soit parfois sympa de revenir à un niveau de CM1  ou CM2) je veux juste faire remarquer la différence de la position du soleil par rapport à ce que nous avons l'habitude de connaître dans "nos pays nordiques" et ainsi de mettre le doigt sur l'importance de la position du soleil à Phuket.

Retour sur les bancs de l'école...

Beaucoup sans doute, ont oublié ce qu'est le solstice d'été ou d'hiver ou encore l'équinoxe de mars et de septembre. C'est bon de temps à autre de faire un petit retour en arrière dans nos jeunes années, période durant laquelle (en tout cas pour moi ) nos instituteurs avaient encore les moyens et le temps de nous enseigner des choses intéressantes et utiles. 


Je me demande si de nos jours on apprend encore aux élèves du primaire ces choses essentielles qui font partie de notre vie. Le soleil, la lune, les marées, les saisons... mais c'est un autre débat. Revenons à nos moutons ! 

position soleil phuket
position soleil paris
Sur les deux croquis animés ci-dessus, vous pouvez constater les différentes position du soleil en fonction de la période de l'année. Les deux courbes noires représentent les solstices d'été et d'hiver... la courbe orangée en mouvement représente les variations de la position du soleil depuis le lever jusqu'au coucher, en fonction de la période de l'année.

​Les Positions du soleil sur l'équateur d'un solstice à l'autre

Equateur: 0° 0' 0.000" N     98° 47' 5.062" E 
La latitude de l'équateur est égale à 0°. Sa longueur est de 40 076 km. Il est distant des deux pôles terrestres d'environ 10 002 kilomètres.

La position exacte de l'équateur n'est pas fixe. Le plan équatorial est défini comme perpendiculaire à l'axe de rotation de la Terre. Bien que cet axe soit relativement stable, sa position évolue néanmoins au fil du temps, modifiant du même coup celle de l'équateur. Cet effet est cependant très faible.

L'équateur terrestre est modélisé dans deux systèmes standards sous la forme d'un cercle de rayon possédant un nombre entier de mètres. En 1976, l'Union astronomique internationale standardise ce rayon à 6 378 140 m, valeur ensuite affinée à 6 378 137 m par l'Union géodésique et géophysique internationale et adoptée pour le système géodésique WGS 84. Dans ces modèles, la longueur de l'équateur est égale à 2π fois la longueur de ce rayon, soit 40 075 035 m dans le premier cas et 40 075 016 m dans le deuxième.

Au cours d'une année, le Soleil passe directement au zénith de l'équateur deux fois, lors des équinoxes de mars et de septembre. Les endroits situés sur l'équateur connaissent les levers et couchers de soleil les plus rapides du monde. Il s'agit également des endroits du globe où le Soleil se déplace directement du zénith au nadir, et inversement. En théorie, ils connaissent une durée de jour et de nuit constante de 12 heures toute l'année. Cependant, du fait de la réfraction atmosphérique et de la taille du soleil, ces durées varient de quelques minutes.

Les horaires de lever et de coucher de soleil à l'équateur ne suivent pas les variations rencontrées sur des latitudes plus tempérées : ils sont de plus en plus tôt de mi-février à mi-mars, deviennent plus tardifs entre mi-mars et mi-juillet avant de redevenir de plus en plus tôt jusqu'au début de novembre ; ils se produisent ensuite de plus en plus tard jusqu'à la mi-février. Ces variations n'excèdent pas une demi-heure, toutefois.

La nuit, toutes les étoiles traversent le ciel d'Est en Ouest, traçant un demi-cercle centré au point le plus au Sud ou le plus au Nord de l'horizon.

Dans les attractions touristiques situées sur la ligne de l'équateur terrestre, on fait la démonstration que dans un évier, l'eau se vide sans être déviée par la force de Coriolis et que le sens de rotation change, si on se déplace de quelques mètres1. Il s'agit d'un trucage, car la force de Coriolis due à la rotation du globe terrestre est trop faible pour avoir le temps d'influer sur le sens de rotation de l'écoulement de l'eau dans un lavabo qui se vide
Inclinaison de la terre lors des équinoxes
​Illumination de la Terre par le Soleil lors du solstice de juin.
​Illumination de la Terre par le Soleil lors du solstice de décembre.

​Les Positions du soleil à Paris, d'un solstice à l'autre

Paris: 48° 51' 23.810" N     2° 21' 7.999" E 
Sur cette vue on peut observer que le soleil ne montera jamais à plus de 65° au moment de l'été.

En hiver, le soleil est bien plus paresseux et a du mal à atteindre 18° de hauteur ce qui donne souvent de bien tristes journées au moment du solstice en décembre.
Position du Soleil
Ici, à Paris le 21 déembre lors du solstice, le soleil reste très bas même en pleine journée...
Position du Soleil
Ici, à Paris le 21 juin lors du solstice, le soleil atteint un angle de 62° maxi.

​Les Positions du soleil à Phuket ​d'un solstice à l'autre

Phuket: 7° 52' 49.612" N     98° 23' 32.101" E 
Le soleil a Phuket passe du nord au sud et inversement en avril et en septembre.

Celui ne se trouve jamais à une hauteur inférieur à 74° en juin ou à 59° en décembre.

La période la plus chaude en Thaïlande et notamment à Phuket, sont les mois de mars, avril et une bonne partie du mois de mai. Le soleil se situe à ce moment là entre 80° et 90° donc quasiment à la verticale.

On pourra également remarquer que si en France la façade nord d'une maison n'est jamais inondée de soleil, qu'elle accumule l'humidité et le froid... en Thaïlande cette notion de nord est très différente puisque le soleil éclaire et chauffe les parties nord (de avril à septembre)... cela peut-être pris en considération lors d'une construction de maison.

A Phuket, c'est le 3 septembre et le 10 avril que le soleil se trouvera à son zénith, et qu'il passera du sud au nord ou du nord au sud...
Position du Soleil
Ici à Phuket, lors du solstice de décembre, le soleil se trouve situé au sud et va éclairer les façades sud des habitations.
Position du Soleil
Ici, à Phuket, lors du solstice de juin, le soleil se trouve situé au nord et va éclairer les façades nord des habitations.

Toutes informations concernant les positions du soleil, sont consultables sur ce site:    SunEarthTools.com

​Equinoxe, Solstice et Marée (vidéo)



​La durée des jours à Phuket

Toutes les heures indiquées ici, sont locales (heure de Phuket UTC +7)

Etant donné la proximité de l'équateur (878 km) il y a peu de différence entre entre le lever du soleil et le coucher du soleil d'un bout de l'année à l'autre. En gros, on peut dire qu'il fait jour de 6h à 18h.

La durée du jour à Phuket :  Sur ce graphique on peut observer que les journées les plus longues se situent entre avril et septembre.
L'écart est d'environ une heure de jour entre les deux périodes…

​Le climat de Phuket est tropical et humide, surtout influencé par les vents de mousson qui changent de direction en fonction des saisons.

De Mars à Septembre, les rayons du soleil arrivant directement au-dessus de l'équateur, le continent Asiatique est plus chaud que l'Océan Indien. Ceci entraîne une masse d'air chaud et humide en provenance de l'océan au-dessus de Phuket et du Sud de la Thaïlande, apportant les pluies et la mousson de Sud-Ouest. Les vents soufflant mi-Avril viennent principalement du Sud-Ouest, l'air est alors lourd et humide.

Le climat à Phuket a ceci d'agréable : les températures tout au long de l'année sont assez régulières. Il fait bon toute l'année, contrairement aux régions plus au nord comme Chiang Mai ou Chiang Rai où les différences de températures sont beaucoup plus importantes.

Traditionnellement, le nouvel-an thaï (13, 14, 15 avril) annonce le début de la saison des pluies.
A l'inverse, traditionnellement aussi, on dit que Loy Kratong (mi-novembre) annonce la fin de la saison des pluies.

​Vive les vacances à Phuket

Qui dit soleil... dit danger, dit coup de soleil, dit insolation... et à Phuket bien plus qu'en Europe, il faut être extrêmement méfiant. L'indice de rayonnement UV à Phuket se trouve la plupart à 11, ce qui est extrême et peut s'avérer dangereux notamment pour des enfants en bas âge à la peau blanche.

D'ailleurs vous vous apercevrez très rapidement que le soleil cogne bien plus que chez vous... il suffit de faire quelques pas sur la plage ou ailleurs pour vous sentir cuire. 

Les Thaïlandais ne vont jamais au soleil, à moins d'en être contraints ( travailleurs de chantier par exemple ou encore agriculteurs )... et qu'il leur est impossible de faire autrement. Les gens qui sont nés et qui ont grandi dans ces pays tropicaux, savent très bien se protéger. Les parapluies ne servent pas uniquement à s'abriter de la pluie comme son nom l'indique, mais aussi à éviter le soleil. Ces ustenciles servent donc toute l'année. Il n'est pas rare d'apercevoir des thaïlandais habillés d'un blouson, ou le visage recouvert d'une une cagoule... ce n'est pas pour se protéger du froid, mais bien du soleil.

Les thaïlandais n'aiment pas bronzer. Pour les gens de la ville, être bronzé est le signe que vous venez des champs, en gros, que vous êtes un paysan, un travailleur. Par contre, plus vous êtes blanc et plus vous plaisez si on peut dire.

Il arrive que sans vouloir spécialement bronzer, on attrappe un sacré coup de soleil... alors là...

​Coup de Soleil, attention, ça brûle !

Un coup de soleil, ça peut arriver vite et ça peut être très douloureux. Il faut protéger sa peau et ne pas lésiner sur la qualité d'une crême de protection.

Cependant il peut arriver qu'on se laisse surprendre et qu'on attrappe un sacré coup de soleil, douloureux à ne pas pouvoir dormir...

La peau est rouge et douloureuse et se détachera (la peau « pèle »). De petites cloques peuvent se développer. Le coup de soleil est dû à une surexposition aux rayons UV du soleil ou des bancs solaires.

Les enfants de moins de 15 ans sont plus sensibles que les adultes aux rayons nocifs du soleil. Les enfants de moins de 4 ans y sont particulièrement sensibles.

Trop de soleil n'est certainement pas bon pour la peau de l'enfant et en particulier la peau du bébé. La peau des enfants est différente de celle des adultes. La protection naturelle contre les rayons UV n'est pas complètement développée chez les enfants. Le risque de développer un cancer de la peau plus tard est plus important chez les enfants ayant subi des brûlures solaires. La vitesse à laquelle vous brûlez dépend de votre type de peau.

Il y a 6 types de peau différents:

  • Types de peau 1 et 2 : peau claire, tâches de rousseur, cheveux roux ou blonds, yeux clairs: brûlent rapidement, deviennent toujours rouges
  • Types de peau 3 et 4 : peau légèrement teintée à mate, cheveux blond foncé à noirs, yeux noirs: brûlent rarement, deviennent parfois rouges
  • Types de peau 5 et 6 : peau foncée, cheveux foncés à noirs, yeux noirs : brûlent rarement, ne deviennent pas rouges

Soigner le coup de soleil

Il y a pas mal de trucs pour soigner un coup de soleil... en tout cas, ayez toujours avec vous un ou deux tubes de Biafine. Cette crême s'applique sur la peau rouge, brûlée.
Vous pouvez également essayer ces astuces : 

1. Mettez de l’eau froide sur votre peau.

Pour un soulagement immédiat, trempez la région atteinte dans l’eau froide (pas dans l’eau glacée) ou utilisez des compresses d’eau froide durant 15 minutes. L’eau froide réduit l’inflammation et fait évacuer la chaleur.

2. Prenez un bain.

Si vous attrapez un coup de soleil sur tout le corps, prenez alors un bain d’eau froide auquel vous ajoutez des flocons d’avoine. Vous pouvez opter pour un produit d’avoine sous forme de colloïde tel que celui de la marque Aveeno, ou ajouter une tasse de farine d’avoine dans votre bain.

3. Utilisez des compresses de thé.

Préparez du thé et laissez-le refroidir, puis trempez-y une gaze qui vous servira de compresse. Le thé renferme des ingrédients protecteurs contre les effets dommageables des rayons UV et réduit l’inflammation.

4. Mettez une compresse de solution de menthe sur la région atteinte.

Utilisez les propriétés rafraîchissantes et aromatiques de la menthe pour apaiser la douleur. Vous pouvez préparer du thé à la menthe ou mélanger deux gouttes d’huile essentielle de menthe dans un verre d’eau tiède. Laissez refroidir la solution, imbibez une compresse et appliquez-la sur la région cutanée à traiter.

5. Servez-vous de légumes.

Si la peau est extrêmement douloureuse au touché, massez-la délicatement à l’aide de tranches de concombre ou de pomme de terre. Les composants de ces légumes dissipent la chaleur et réduisent l’inflammation.

6. Essayez du vinaigre.

Le vinaigre contient de l’acide acétique, un composant présent dans certains médicaments tel que l’Aspirin. Il peut soulager la douleur, le picotement et l’inflammation. Pour ce faire, trempez quelques essuie-tout dans du vinaigre blanc et appliquez-les sur les surfaces à traiter. Laisser sécher le tout. Répétez au besoin.

7. Prenez un bain de vinaigre.

Si le coup de soleil cause des démangeaisons, prenez un bain d’eau froide, mais en y ajoutant une tasse de vinaigre.

8. Utilisez un mélange à base de bicarbonate de soude.

Mélangez du bicarbonate de soude et du vinaigre pour former une pâte épaisse. Appliquez-la ensuite sur le coup de soleil avant d’aller vous coucher et laissez agir durant la nuit.

9. Réduisez les frottements sur les draps lorsque vous dormez.

Pour ce faire, saupoudrez vos draps d’amidon de maïs, cela aidera à réduire les sensations de brûlure (n’employez cette méthode que pour les coups de soleil sévères puisque vous aurez à laver les draps après usage).

10. Essayez l’aloès vera.

Appliquez une mince couche de crème à base d’aloès vera sur le coup de soleil, soit en utilisant une feuille de la plante soit sous forme de gel. Assurez-vous que l’aloès est entièrement naturel.

​Indice UV du soleil à Phuket


L'indice UV (ou Index UV) est une échelle de mesure de l'intensité du rayonnement UV du Soleil, et du risque qu'il représente pour la santé.

L'indice UV se décline en cinq catégories, correspondant à un niveau de risque :


A noter qu'à Phuket l'indice se trouve la plupart du temps à 11 !



​Les effets du rayonnement ultraviolet sur la santé

Le rayonnement ultraviolet (UV) comporte certains avantages :

  • ils peuvent tuer des germes
  • ils peuvent traiter diverses affections cutanées
  • ils aident l'organisme à synthétiser la vitamine D

Mais, comme toute forme de radiation, la surexposition au rayonnement (rayons) UV entraîne des effets néfastes sur la santé, notamment :

  • des coups de soleil
  • le vieillissement prématuré de la peau
  • le cancer de la peau
  • des problèmes oculaires
  • l'affaiblissement du système immunitaire

Limitez au maximum votre exposition aux rayons UVA et UVB, car ceux-ci présentent beaucoup plus de risques que d'avantages.

Risques pour la santé

Les dommages à la peau

Le bronzage est la preuve visible que la peau a été endommagée par les rayons UV. C'est la réaction de la peau à une surexposition aux rayons UV. Les coups de soleil sont également causés par trop de rayons UV : la peau rougit, donne une sensation de brûlure et peut même enfler ou faire des cloques.
La surexposition aux rayons UV est aussi responsable du vieillissement prématuré de la peau :

  • apparition de rides, durcissement de la peau
  • décoloration de la peau
  • perte d'élasticité
  • apparition de taches brunes (« taches de vieillesse »)
  • lésions précancéreuses (appelées kératoses actiniques)

Le dommage à la peau est cumulatif, ce qui signifie que les dommages quotidiens s'additionnent à long terme. Les rayons UV endommagent l'ADN des cellules de la peau. Les cellules touchées peuvent mourir ou se réparer; si le dommage est trop important pour être réparé, il peut promouvoir l'apparition du cancer de la peau.
Le saviez-vous?
Pendant les mois d'été, les chaleurs extrêmes peuvent comporter des risques pour votre santé, surtout si votre peau a été brûlée par le soleil. En effet, la peau brûlée par le soleil transpire moins efficacement, ce qui diminue la capacité de l'organisme à réguler sa température.

Les dommages aux yeux

La surexposition aux rayons UV peut causer des blessures temporaires douloureuses aux yeux (la photokératite et la photoconjonctivite). La réflexion de la lumière sur l'eau, le sable, la neige, le béton et le verre peut irriter la cornée et la conjonctive en quelques minutes. Ce sont les tissus sensibles de l'œil et de la paupière qui s'irritent. La « cécité des neiges » est une expression employée par les skieurs et les néviplanchistes pour décrire une telle irritation lorsqu'ils ne portent pas de lunettes de protection.

Peu importe la saison, n'oubliez pas de porter des lunettes de soleil qui vous protégeront des rayons UVA et UVB. L'exposition aux UV du soleil peut entraîner le vieillissement prématuré de l'œil et causer l'opacification du cristallin (des cataractes), la croissance non cancérigène de tissus (ptérygium), la perte de vision (dégénérescence maculaire) et le cancer des paupières.

L'immunosuppression et les maladies infectieuses

L'exposition au soleil peut aussi affaiblir le système immunitaire (la défense naturelle du corps contre les maladies). Les rayons UV peuvent diminuer la résistance de l'organisme aux bactéries et augmenter le risque de contracter des infections. Les rayons UV peuvent aussi réveiller le virus de la varicelle et réactiver les virus I et II de l'herpès simplex (qui cause les feux sauvages).
Le saviez-vous?
Le bronzage n'a pas toujours eu la cote. Avoir la peau la plus pâle possible a déjà été populaire dans certains pays, car être bronzé signifiait qu'on travaillait dans les champs. Comme seules les personnes à l'aise pouvaient payer des gens pour accomplir ces tâches à leur place, être pâle signifiait être riche. ---> ( c'est toujours d'actualité en Thaïlande )

Conseils sur la sécurité au soleil

Le bronzage comporte toujours des risques. Protégez-vous en suivant ces conseils :

  • Couvrez-vous. Portez un chandail de couleur pâle et à manches longues, un pantalon et un chapeau à large bord fait de tissus qui permettent la circulation de l'air. Veillez à ce que les lunettes de soleil que vous achetez offrent une protection contre les rayons UVA et UVB.
  • Limitez le temps que vous passez au soleil. Restez à l'abri du soleil et de la chaleur entre 11 h et 16 h. Le soleil est à son plus fort lorsque votre ombre est plus petite que vous. Recherchez des endroits où il y a beaucoup d'ombre, comme un parc ayant de gros arbres, des toits partiels, des auvents, des parasols ou des abris contre le soleil de style gazebo. Apportez toujours un parasol à la plage.
  • Consultez les indices UV. Écoutez votre radio ou télévision locale, ou vérifiez en ligne les indices UV de votre région. Lorsque l'indice UV est de 3 ou plus, portez des vêtements de protection, des lunettes de soleil et appliquez un écran solaire.
  • Appliquez un écran solaire. Appliquez un écran solaire lorsque l'indice UV est de 3 ou plus.
  • Buvez beaucoup de liquides frais, surtout de l'eau, avant d'avoir soif. Si les journées ensoleillées sont aussi accompagnées de chaleur et d'humidité, restez au frais et hydratez-vous afin d'éviter les maladies causées par la chaleur. La déshydratation (quantité insuffisante de liquides dans le corps) est dangereuse, et la soif n'est pas toujours un bon indice de la fréquence à laquelle vous devriez boire.
  • Évitez d'utiliser les lits de bronzage. Si vous les utilisez, vous devez comprendre leurs risques et savoir comment vous protéger.
  • Informez-vous auprès de votre médecin ou pharmacien sur les risques potentiels d'intéraction entre le médicament que vous prenez et les rayons UV.

Bienfaits pour la santé

Production de vitamine D

La vitamine D aide l'organisme à absorber le calcium et le phosphore dont il a besoin pour le développement des os.

La synthèse de la vitamine D se fait par l'exposition aux rayons UVB du soleil. Cependant, certains facteurs (comme la saison, le moment de la journée, la couverture nuageuse, le smog, la pigmentation de la peau et l'application d'écran solaire) influent sur la quantité de rayons UV absorbés par la peau. Vous trouverez aussi la vitamine D dans les poissons gras, les œufs et les aliments enrichis (comme le lait et la margarine). Le document Bien manger avec le Guide alimentaire canadien vous aidera à combler vos besoins en vitamine D.

Peu de Canadiens ont des carences de vitamine D. Toutefois, si votre peau est plus foncée, si vous avez plus de 50 ans, si vous ne buvez pas de lait ou si vous évitez le soleil, vous êtes plus à risque. Parlez-en à votre fournisseur de soins de santé qui vous conseillera peut-être un supplément en vitamine D.

Le traitement de certaines maladies de la peau

Les rayons UV permettent de traiter de nombreuses maladies comme le rachitisme, le psoriasis, l'eczéma, la jaunisse du nourrisson, le lupus et le vitiligo.

Facteurs de risque aux dommages causés par les rayons ultraviolets

Le saviez-vous?
Les personnes à la peau pâle risquent plus de subir des dommages causés par les UV, mais les personnes à la peau foncée peuvent aussi en être affectées.

Les rayons UV peuvent causer des dommages à n'importe qui, mais certaines personnes y sont plus sensibles que d'autres.
Plusieurs facteurs peuvent augmenter votre sensibilité aux rayons UV.

Vous devez être particulièrement vigilant si :

  • vous avez le teint pâle (couleur de la peau)
  • vos cheveux sont blonds, roux ou châtains
  • vous avez plus de 20 grains de beauté, et que plusieurs sont plus gros que 5 mm ou si vous en aviez au moins un important déjà à la naissance
  • vous avez des taches de rousseur et une tendance à rougir plutôt qu'à bronzer
  • vous avez eu de gros coups de soleil pendant votre enfance et au début de l'âge adulte
  • vous avez une maladie héréditaire comme le xeroderma pigmentosum, le syndrome de Gorlin ou le lupus
  • vous avez déjà été traité pour un cancer de la peau
  • des cas de cancer de la peau ont été signalés dans votre famille
  • vous avez été traité par radiothérapie (pour le psoriasis ou un autre problème de peau).

Vous êtes également plus à risque si :

  • vous passez beaucoup de temps à l'extérieur (agriculteurs, jardiniers, sauveteurs, travailleurs de la construction)
  • vous vous faites bronzer sous le soleil ou à l'aide d'équipement de bronzage
  • vous vivez ou prenez des vacances dans une région où le soleil est intense (en altitude ou dans les régions tropicales)
  • vous avez subi une transplantation et prenez des médicaments qui affaiblissent votre système immunitaire
  • vous prenez des médicaments qui peuvent augmenter votre sensibilité aux UV (comme des contraceptifs oraux, des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des tranquillisants, des antinausées, des antidépresseurs, des médicaments contre l'hypertension, contre les problèmes cardiaques ou contre le diabète)
  • vous êtes en contact avec certains produits chimiques comme le goudron, la suie, les brais de houille, l'asphalte, la créosote, la paraffine, les produits pétroliers et l'arsenic.

​Les rayons ultraviolets ou UV

Définitions

Les rayons ultraviolets appelés couramment UV sont un rayonnement électromagnétique de même nature que la lumière visible mais dont les longueurs d'onde sont inférieures et donc non perceptible par l'œil.
Leur faible longueur d'onde leurs confère une plus forte énergie que la lumière allant jusqu'à provoquer des brûlures sur le corps humain.
Le spectre des UV est subdivisé en trois bandes appelée UVA,UVB et UVC. La tranche 200 - 320 nm, utilisée dans le domaine de la photogravure, est appelée UV actiniques.

Les rayons solaires

Au sol, nous recevons du soleil un rayonnement composé de 5% d'UV, 39% de rayonnement visible et 56% d'infrarouge. Les UV ont subi une atténuation importante par l'atmosphère avant d'arriver sur terre.
Les UVC sont filtrés par la couche d'ozone et n'atteignent pas la terre.
Les UVA et UVB atténués par l'atmosphère et les particules en suspension, frappent malgré tout notre planète dans une proportion
respective de 98% et 2%. Dans l'espace, l'intensité des UV est telle que les astronautes s'en protègent par l'utilisation de visières recouvertes d'un fin film d'or.
Le rayonnement UV augmente de 10% tous les 700 mètres. À 1500 m d'altitude, le rayonnement est 20% plus intense qu'au niveau de la mer. 
Les nuages hauts n'arrêtent que 5 à 10% des UV. Ceux d'altitude moyenne en arrêtent 30 à 70%. Seuls les gros nuages sombres, très bas, arrêtent tous les UV ; en général dans ce cas, il n'y a pas suffisamment de soleil pour inciter à se dévêtir.

Effets nocifs des UV sur l'organisme

Les UVC sont les plus dangereux pour l'organisme, heureusement ils n'arrivent pas sur terre
quoique certains appareils spécialisés en produisent. La réduction de l'épaisseur de la couche
d'ozone menace directement notre santé.
Les UVA sont les moins énergétiques mais ils sont plus nombreux et plus pénétrants. Ils sont présents et dangereux tout au long de la journée. Ils produisent une pigmentation immédiate qui dure peu : elle apparaît en quelques minutes et disparaît en quelques heures.
Leur pénétration profonde des tissus jusqu'au derme détruit les fibres élastiques et le collagène, entraînant alors un relâchement des tissus, une perte de la fermeté de la peau et l’apparition de rides. Ils peuvent entraîner des modifications génétiques au sein des cellules
provoquant l’apparition de cancer cutané (carcinomes, mélanomes).
Leur dangerosité est aggravée par le fait qu'ils provoquent aucun désagrément ou sensation de brûlure comme les coups de soleil (1000 fois moins que les rayons UVB) à moins que la durée d'exposition soit très importante. Les UVA peuvent parfois, déclencher des réactions de photosensibilisations (accroissement des effets des UV) lors de la prise de certains médicaments.

ATTENTION, les vitres n'arrêtent pas les UVA.

Les UVB sont très dangereux surtout entre 12 h et 16 h, car le soleil étant au zénith, ses rayons sont très peu réfractés par l'atmosphère. Ils sont arrêtés par la couche cornée de l'épiderme (40% seulement arrivant au derme) mais leur énergie provoque, en cas de surexposition, une réaction inflammatoire aboutissant à des brûlures qui peuvent aller jusqu'au 3e degré. La brûlure de 1er degré, c'est le "coup de soleil". Les rougeurs sont dues à la dilatation des vaisseaux sanguins. Sa disparition s'accompagne d'une desquamation et d'une dépigmentation.
L'exposition prolongée aux UVB provoque un amincissement de l'épiderme et des taches sur les parties découvertes comme les mains, bras et visage. 
L'utilisation de lunettes protectrices adaptées permet de s'en protéger les yeux car ils peuvent provoquer des lésions aboutissant à des photokératites (inflammation de la cornée), rétinopathies solaires aiguës, cataractes...  Ils sont arrêtés par le verre et les nuages. 
Le rayonnement est 100 fois plus intense en juillet qu'en décembre.
Sous leur action, la peau développe un bronzage qui disparaît en quelques semaines.
Se protéger des rayons directs ne suffit pas, car il faut se méfier des rayons réfléchis par le sable, la neige, l'eau ou l'herbe qui ont un pouvoir réfléchissant important, respectivement 15, 85, 20 et 2%. Voila pourquoi on bronze plus sur la plage que dans l'herbe de son jardin.
De même, les UV pénètrent dans l'eau et à 50 cm de profondeur, 60% des UVB et 85% des UVA sont encore présents.

Le bronzage

Au début d'une exposition raisonnable, les UVA réagissent avec les précurseurs de mélanine et déclenchent une pigmentation cutanée immédiate.
Dans les jours qui suivent, les UVB stimulent les mélanocytes, situés à l'interface épiderme/derme, qui synthétisent la mélanine : c'est la pigmentation retardée. La mélanine produite va ensuite colorer les cellules voisines de l'épiderme.
Le léger hâle qui s'installe constitue un mécanisme naturel de protection de la peau contre les coups de soleil, ce qui ne dispense en aucun cas d'une photoprotection. Cette production de mélanine met en moyenne 70 heures pour être efficace.
Le bronzage disparaît progressivement lorsque l'épiderme se renouvelle, il aura complètement disparu en 25 jours.
Après l'âge de 30 ans, le nombre des mélanocytes diminue de 8 à 20% tous les 10 ans, d'où une plus grande difficulté à bronzer.
Au fil des expositions solaires, la peau devient moins élastique,
les cellules ne se renouvellent plus autant, les pigments colorés s'agglomèrent et forment des tâches cutanées.
Les autobronzants
- Ce sont des produits à base d'un colorant résistant à l'eau le DHA (dihydroxyacétone). Il en existe différentes catégories en fonction de la concentration en DHA, destinées aux peaux claires (2,5 % à 3 %) ou aux peaux mates (5 %).
- Les autobronzants en gélules à ingérer sont souvent à base de beta-carotène, un colorant tirant son nom de la carotte à l'intérieure de laquelle il existe en forte quantité. C'est un pigment naturel qui se transforme en vitamine A une fois absorbé. Ils n'augmentent pas la production de mélanine, mais protègent néanmoins partiellement du soleil, grâce à la capacité de la vitamine A à piéger les radicaux libres générés par les UV.

ATTENTION, ces produits n'ont pas vocation à protéger le corps du soleil.

Les indices de protection

L'index UV
L'OMM, l'Organisation Météorologique Mondiale et l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, ont conjointement mis en place une échelle du risque solaire, nommée index UV. En France métropolitaine, les valeurs de l'index UV sont publiées par l'association Sécurité solaire en collaboration avec Météo France.

En été, l'index UV atteint 7 - 8 en bord de mer. Il augmente de 10 % par 1000 mètres d'altitude et également dans les cas où la réverbération est importante : neige, sable et eau en bord de plage.
Afin de permettre comment se protéger au mieux, la météo solaire, avec l'index UV, est dorénavant donnée chaque jour durant l'été par les médias (journaux, radio, télé, internet...)

L'indice de protection solaire

L'indice de protection solaire, ou IP ou parfois IPS, quantifie l'efficacité photoprotectrice des produits solaires vis à vis des ultraviolets. Un indice de protection N multiplie par N le temps que l'on peut s'exposer avant d'attraper un coup de soleil, il caractérise donc une protection anti-UVB. Si sans protection, vous attrapez un coup de soleil au bout de 15 minutes d'exposition, avec un indice de protection 8, vous l'aurez en 2 heures (8 x 15 min).
Attention, Le filtrage des UV n'est pas proportionnel à l'indice. Les soins d'indice inférieur à 10 sont déconseillés et au-delà de 25, le surplus de protection est très faible mais néanmoins efficace.
La protection est propre à une personne donnée, elle dépend de la sensibilité de sa peau classée parmi 6 phototypes numérotés de I à VI.

Les peaux foncées possèdent une plus grande quantité de mélanine qui filtre naturellement les UV. Les albinos ne peuvent pas bronzer du fait d'absence totale de pigmentation.

Dans la pratique, la quantité de produit appliquée sur la peau est inférieure de moitié à celle testée en laboratoire (2 mg/cm2 de peau). De plus, il est nécessaire de remettre du produit toutes les heures en moyenne à cause du sable, de la baignade, du frottement des serviettes...
On considère la surface corporelle à protéger est d'environ 1,5 m2 donc 4 heures de plage pour 4 personnes devraient user environ 480 g soit un flacon de 350 ml, quel budget !...
Privilégiez toujours les soins qui couvrent l'ensemble du spectre UVA et UVB. Comme il n'existe pas encore de norme de classe de protection des UVA, ne comparez pas les indices, qui restent à l'appréciation des différents laboratoires.
Indications sur les emballages et explications
- Le terme « écran total » est interdit, car la protection totale à 100% des UV n'existe pas.
- Étanche signifie que le produit garde 70 % de sa capacité de filtration après quatre bains d’environ 20 minutes.
- Résistant à l’eau est similaire à étanche sauf que le nombre de bain n'est que de deux.
- Large spectre signifie que le produit filtre à la fois les UVB et les UVA.
- SPF ou facteur de protection solaire, cette appellation est identique à l'indice de protection IP.
- filtres organiques : Le filtrage est assuré par des molécules produites par réaction chimique, généralement dérivés du pétrole. Ils atténuent le rayonnement solaire.
- filtres minéraux : Ces produits se présentent en général sous forme de crème blanche à base d'oxyde de titane, talc, mica, oxyde de zinc ou kaolin. Ils sont très efficaces pour tout le spectre, ils agissent par réflexion des rayonnements.
- IPD (Immédiate Pigment Darkening) et PPD (persistent pigment darkening) : Ce sont des indices de protection anti-UVA, ils caractérisent la pigmentation immédiate et la pigmentation persistante.
La pigmentation induite par les UVA apparaît rapidement après l’exposition mais cette coloration disparaît progressivement dès que l’exposition cesse. Elle est déjà visible au bout de 2 heures puis s’atténue lentement au cours des 24 heures.
- Le facteur de protection IPD est calculé en faisant le rapport entre les doses requises pour produire la réponse respectivement avec et sans produit de protection solaire appliqué sur la peau après deux heures d'exposition.
La longueur d’onde d’efficacité maximale pour l’induction de l’IPD est au environ de 340 nm.
- Le calcul du facteur de protection PPD est fait de la même façon que pour l’IPD mais 2 heures après la fin de l'exposition lorsque la pigmentation est stabilisée.

L'utilité des UV pour la santé

Les UVB permettent aussi la synthétisation de la vitamine D3 par les cellules de l’épiderme, à partir d’un dérivé du cholestérol ; elle est ensuite transformée en sa forme active par le foie et les reins. La vitamine D facilite l'absorption du calcium et du phosphore dans l'organisme. Une carence conduit chez l'enfant au rachitisme et chez l'adulte à l'ostéomalacie (ramollissement des os). L'exposition du visage quelques minutes par jour s'avère suffisante, il n'est nul besoin de s'exposer nu plusieurs heures.
- Les UVC sont utilisés dans la stérilisation, ils sont dits germicides du fait de leur petite longueur d'onde. On les rencontre dans les hôpitaux et laboratoires, chez les dentistes et coiffeurs pour stériliser les instruments ainsi que dans l'industrie agro-alimentaire et le traitement des eaux. La longueur d'onde utilisée est de 253,7 nm.
- Les UV sont utilisés dans le traitement de maladie comme le psoriasis (maladie de la peau caractérisée par des tâches rouges recouvertes de squames s'accompagnant de démangeaisons).

Donc en Thaïlande et notamment à Phuket, protégez vous en journée, prenez le soleil très progressivement mais n'abusez pas... et soyez toujours attentif.

Et puis, rien ne vaut un beau coucher de soleil comme celui-ci, pris à Naiharn Beach.


17/10/2015