Les Transports en Thaïlande

Les Transports, en général...

Se déplacer en Thaïlande est presque un plaisir. Rien de plus facile, d'ailleurs de tous les pays du Sud-Est Asiatique, la Thaïlande est le pays offrant le plus de possibilités avec souvent un confort tout à fait raisonnable.

La Thaïlande est très étirée. Depuis l'extrême sud (frontière avec la Malaisie) jusqu'au nord (frontière avec le Laos) la distance au plus court est de presque 1.800km, Bangkok se trouvant au milieu.

Faisons un tour d'horizon avec les principaux moyens:

A Phuket même, vous trouverez les taxis-motos, les Tuk-Tuk, les bus réguliers, les taxis avec ou sans compteurs
En dehors de Phuket, les bus au long-court qui vous amènent dans toutes les provinces du pays.
L'aéroport International de Phuket qui offre aussi des possibilités pour rallier d'autres villes dans des pays voisins,
et puis enfin la route...

Il n'y a pas de train à Phuket. La voie ferrée Hat Yai - Bangkok passe à Surat Thani (à 250km de Phuket)

Les Taxi-Motorbikes à Phuket

C'est le moyen de transport le plus courant.
Si vous êtes seul et si votre trajet n'est pas trop long, c'est aussi le moyen le plus rapide,
et si vous êtes à deux, rien ne vous empêche d'en prendre deux... ça ne vous coûtera pas une fortune:
Ces taxis sur deux roues roulent rarement comme des fous. Ils sont raisonnables dans le trafic
La plupart d'entre eux, sont des gens de plus de quarante ans, donc bien plus sages...

Les Songtaew à Phuket

Les Songtaew sont les bus réguliers de Phuket Town. Leur point de départ se situe à Ranong Road, près du marché.
On ne peut les louper. Comme on peut le voir sur les photos ci-dessus, il y a deux modèles de Songtaew.
Le service commence aux alentours de 7h le matin (selon le destination) et la fréquence est d'environ un départ toutes 30 minutes.
Certains les appellent aussi les «bus courant d'air». Avec ces bus, aucun problème.
Les prix sont établis depuis des années et ce n'est pas parce que vous êtes touriste que vous paierez plus.


Les Taxis et Tuks-Tuks à Phuket

Les chauffeurs de tuk tuk ont tendance à «gonfler» les prix et à n'en faire qu'à leur tête.
Je dirai que ce tableau donne une «idée» du prix, mais rien n'est figé...
D'une manière générale, demandez toujours le prix avant de monter à bord
et si à votre arrivée vous trouvez le prix trop élevé, ne cherchez pas à rediscuter.
Cela ne servira à rien et risque même de vous amener une montagne de problèmes.
Les tuk tuk ont une bien mauvaise réputation à Phuket.

En Conclusion: le Tuk Tuk est un moyen de transport rapide mais parfois onéreux et peu sûr.
Il représente la source la plus importante des réclamations déposée à la police touristique.

Classique: certains vous proposent de vous amener visiter des commerces car ils touchent une commission à chaque visite.
A vous de voir si vous avez du temps à perdre.

Les bus réguliers ont des horaires fixes (plus de bus après 18h) et les tuk tuk eux, circulent toute la nuit.
En pleine nuit, les prix peuvent aussi atteindre des prix très surprenants.


Lorsque vous êtes à pied, nombreux sont les motobikes taxis qui vous font signe pour vous proposer de vous déposer.
A l'inverse, si vous êtes demandeur, un simple signe de la main de votre part, et ils s'arrêtent.
Généralement les prix sont très bas, mais certains ont parfois tendance à exagérer un peu. C'est toujours un peu à la tête du client.
Ceci étant, vu que ce sont des histoires de 20 ou 30 bahts, le surcoût ne sera jamais énorme.
On ne vas pas faire des histoires pour 30 bahts...
Très pratique pour vous rendre à l'autre bout du quartier

Service créé assez récemment avec deux lignes en service à ce jour:
Ligne 1: depuis BIG C vers Saphan Hin

Ligne 2: depuis SUPERCHEAP vers Lamchan Health Center

Fonctionne de 6:30 à 20:30 toutes les 20 à 30 minutes (tous les quarts d'heure pendant les heures depointe)
Prix d'un course: 10 Bahts
Ces bus sont reconnaissable à leur couleur rose

Navette Aéroport

Eh oui, à Phuket, il existe même une navette vers l'aéroport.
Le prix est économique: pour le trajet le plus long comptez 90 bahts

Les Taxis - Meter à Phuket

Ils ne sont pas nombreux sur Phuket et ont du mal à s'imposer.
Néanmoins on les trouve à l'aéroport, directement en sortant du hall, à droite.
La prix de la course est affichée sur un compteur.

Pour les autres taxis «libres» (sans compteur) les prix des courses sont parfois fantaisistes.
Exemple: récemment, un ami arrivant (basse saison) à 20h30 s'est vu proposer
un transfert depuis l'aéroport vers Rawai pour 1.800 Bahts
il a refusé évidemment la proposition.
A la quatrième proposition, il a fini par accepter une proposition pour 1.000 Bahts
Le prix «standard», normalement devrait être de 800 Bahts

Les Bus VIP

En Thaïlande, il existe dans toute ville un terminal bus.

Le bus (chez nous on appelle ça plutôt les autocars) est le moyen de transport le plus répandu.

C'est une véritable institution. Dans les terminaux, le monde grouille, de la même façon que dans un aéroport
mais avec un côté bien plus folklorique.

Vous avez plusieurs catégories: les bus 2e classe avec ou sans climatisation, et puis ce qu'on appelle ici les VIP bus.

Pour nous autres français, le terme VIP fait toujours un peu pompeux, mais ici, ce terme fait partie du langage courant...
C'est cette catégorie que je vous recommande sans hésitation.
Les chauffeurs de Bus VIP, en uniforme ressemblent parfois à des commandants de bord de 747: chemise blanche à manches courtes, galons en épaulettes, cravate noire et bien entendu, l'inévitable paire de Ray-Ban sur le nez, pour améliorer encore le look... la classe !

Une hôtesse à bord en uniforme aussi, est là durant tout le trajet pour vous remettre une couverture, un oreiller, un petit amuse-gueule et une boisson.

Sur de longs trajet (Phuket-Bangkok par ex.) Vous avez droit à mi-parcours à un arrêt «pause pipi», et un repas thaï inclus dans le prix du billet

Ces bus VIP sont très confortables en tout cas plus confortables qu'une classe éco en avion!
Malheureusement cela arrive quelque fois, la télévision accrochée à l'avant diffuse des DVD de musique à vous chatouiller sérieusement les tympans.

Bon, si vous n'en pouvez plus à moment donné, rien ne vous empêche de sortir votre sourire tombeur et de demander gentiment à l'hôtesse de baisser un peu le son.

Ce qui m'a toujours étonné dans ce pays et qui m'étonnera toujours, est que les thaïs sont capables de dormir avec la télé à fond, dans pratiquement toutes les positions et n'importe où... alors si vous demandez à baisser le son, si ça se trouve, personne ne le remarquera car ils dorment probablement depuis un bon moment déjà... c'est à essayer...

Autre point à noter: si les bus VIP sont équipés de toilettes, le meilleur conseil est d'aller faire vos besoins durant les deux premières heures du trajet, surtout sur les longs trajets tels que Phuket-Bangkok ou Phuket-Songai Kolok

Après... cela devient un cauchemar de se retrouver dans le petit réduit: c'est carrément écoeurant ou alors équipez vous d'un masque à oxygène bien étanche et des lunettes bien foncée.

Quelques destinations au départ de Phuket:

  • Bangkok (13 heurs de trajet)
  • Hat Yai (6h)
  • Krabi (4h)
  • Nakhon Sri Thammarat (7h)
  • Pattalung (7h)
  • Phang Nga (2h30)
  • Ranong (5h)
  • Samui (8h)
  • Satun (7h)
  • Sungai Kolok (11h)
  • Surat Thani (5h)
  • Takuapa (3h)
  • Trang (5h)

Je n'ai pas indiqué les horaires, mais vous trouverez ci-dessous un petit extrait pour avoir une idée des heures et des prix

​Il y a plusieurs compagnies de Bus à Phuket, vous pouvez réserver et acheter un billet dans les agences de voyages ou directement au terminal.
Sur les photos ci-dessous vous pouvez apercevoir un Bus bleu, un autre rose et un troisième orange: ce sont trois compagnies différentes (qui se valent)

J'ai pris plusieurs fois ces bus VIP de Phuket à Bangkok... franchement, à part la durée, je n'ai rien à critiquer.

L'avion

Pour être à peu près complet dans tous ces moyens de transport, il faut aussi signaler les transports aériens.

​Ceci étant, je ne vais pas reproduire dans cet article ce que j'ai déjà édité par ailleurs, aussi, je vous invite à consulter
l'article concernant l'aéroport de Phuket dans lequel vous trouverez tous les liens vers les différentes compagnies aériennes.


Aéroport de Phuket (cliquez ici)

Conduire soi-même

Cet article ne serait pas complet si je n'abordais pas les déplacements en voiture.

En Thaïlande, on peut dire que les routes dans leur ensemble sont relativement bonnes. Prétendre le contraire serait être de mauvaise foi.

​Pour des longs trajets comme Phuket-Bangkok, Bangkok-Udon Thani, Bangkok-Chiang Mai, sachez que ces trajets s'effectuent sur des 4 voies en bon état.
On pourrait appeler cela des autoroutes, mais celles-ci n'ayant pas les mêmes normes de sécurité comme en Europe, je préfère continuer à les nommer 4 voies.

En effet, on y trouve de nombreux «U-Turn» qui sont toujours une source de danger et notamment dans des secteurs où le trafic est dense, on y trouve des motocyclettes, et parfois dans la nuit des véhicules sans lumière...

La vitesse y est limitée à 110 km/h et les radars ont commencé à faire leurs apparition.
Ceci étant le montant d'une contravention n'a rien à voir avec l'Europe...

Pour Info:        ​Contrôles Radar


La période la plus dangereuse de l'année étant celle du Nouvel-an thaï (mi-avril): si vous pouvez l'éviter ce ne sera que mieux.
Le nouvel-an traditionnel (1er janvier) représente lui aussi un danger, alors prenez vos précautions avant de vous élancer.

A part Bangkok, dans le reste du pays toutes ces 4 voies sont gratuites.

Les stations services sont nombreuses sur ces routes que ce soit au sud, ou bien au nord.
Toutes les facilités sont offertes dans ces stations: boutiques (seven/eleven), restaurants thaÎ, toilettes, aire de repos.

L'essence ou le diesel ont bien augmenté ces dernières années mais les prix restent acceptables.
Pour faire un trajet Phuket-Bangkok (850km) compter environ 10 à 12h et environ 2.300 bahts de carburant (avec un véhicule normal)

Le plan sommaire ci-dessus vous indique la route...
Le trajet est celui des BUS VIP également

Sur les routes thaïlandaises il convient bien sûr d'être prudent et très vigilant.

Certains secteurs comme la périphérie de Bangkok, le contournement ouest de Bangkok, le secteur plus au nord vers Saraburi sont des endroits très fréquentés.
Le trafic y est vraiment très important.

Lorsqu'il se met à pleuvoir en Thaïlande c'est souvent à la limite de la tornade et très rapidement, on n'y voit plus grand chose et là aussi... redoubler de prudence.

A noter pour terminer, que je n'ai jamais relevé la moindre agressivité sur les routes quelle que soit la situation.

Toutes les signalisations sont doublées en anglais...!
Heureusement...

Pour se déplacer par vos propres moyens il existe aussi une aide bien pratique: le GPS
Hormis les GPS que vous pouvez trouver dans les commerces, il y a aussi par exemple (et nettement moins cher) le GPS Sygic à télécharger et à installer très facilement sur un Iphone par exemple, dont vous trouverez les caractéristiques dans mon article ci-après:
(l'application se trouve en fin de page)


Applications Iphone/Ipad

Transfert vers les Îles

Pour cette partie, je vous invite à visiter cet article (en cliquant sur le lien ci-dessous)


Transfert vers les îles

jeudi 22 novembre 2012, 12:13